Vous êtes ici: Santé, maladies et nutrition  »  Des conseils  »  Ostéoporose: attention aux fractures lourdes de conséquence

Ostéoporose: attention aux fractures lourdes de conséquence

Publié dans la catégorie Des conseils       
Ostéoporose: attention aux fractures lourdes de conséquence

Se prendre les pieds dans le tapis, rater une marche… Chez une personne atteinte d’ostéoporose, un accident banal peut se révéler lourd de conséquence.

Des conséquences redoutables

L’ostéoporose est parfois appelée maladie insidieuse parce que la perte de tissu osseux se produit sans que vous ne remarquiez rien ! De nombreuses personnes ne savent pas qu’elles souffrent d’ostéoporose jusqu’au moment où leurs os sont devenus si fragiles qu’une légère chute ou un faux mouvement occasionne une fracture.

Des traitements individualisés

La première étape de la prévention de l’ostéoporose est la prise de calcium et de vitamine D à la posologie que vous aura prescrite votre médecin.

Quant aux médicaments spécifiques disponibles, ils agissent en augmentant la résistance de l’os par une diminution du processus de destruction osseuse et/ou par une stimulation de la construction osseuse. Le choix du type de médicament est posé par le médecin en tenant compte des caractéristiques de chaque patient et des effets indésirables possibles des médicaments, et en évaluant l’ensemble de la situation (facteurs de risques particuliers, vie quotidienne, etc.). La durée du traitement varie fortement selon les médicaments : pour certains, elle est limitée à quelques mois, pour d’autres à plusieurs années.

Aujourd’hui, les patients disposent de plusieurs traitements contre l’ostéoporose, qui leur permettent de freiner la progression de la maladie, d’améliorer la densité osseuse et de ce fait, de réduire le risque de fracture.

De la patience et de la persévérance

Mais tout comme la maladie, les traitements sont ‘silencieux’: ils agissent lentement et sans que l’on en ressente directement les effets. Patience, confiance et persévérance sont donc de mise. Indépendamment de cette bonne efficacité, une faible adhérence aux traitements contre l’ostéoporose a été démontrée, menant à une évolution négative du risque de fracture et à une augmentation des coûts de santé. D’où la mise sur le marché de nouvelles galéniques visant à faciliter la prise des médicaments.

L’éventail d’options disponibles à l’heure actuelle est large et varie d’un traitement quotidien à un seul traitement, une fois par an. Ces options aideront les femmes atteintes d’ostéoporose à trouver le traitement qui convient le mieux à leur mode de vie et qui s’y intègre idéalement. Différentes études ont prouvé l’efficacité de tous ces traitements, qui peuvent être pris de manière journalière, hebdomadaire ou mensuelle.

Source