Vous êtes ici: Santé, maladies et nutrition  »  Des maladies  »  L argousier, la plante qui aide à lutter contre la fatigue

L argousier, la plante qui aide à lutter contre la fatigue

Publié dans la catégorie Des maladies       
L argousier, la plante qui aide à lutter contre la fatigue

Si vous commencez à vous sentir faible, le jus d’argousier est le remède qu’il vous faut. Cette plante combat efficacement les coups de pompe.

Virus, stress au travail ou à la maison… les raisons sont nombreuses d’accuser une certaine fatigue… C’est le moment de penser à l’argousier dont les baies orange vif renferment des actifs “dopants”.

« Elles décorent un arbuste originaire d’Asie centrale doté de capacités étonnantes puisqu’il pousse indifféremment en bord de mer, près de l’Atlantique par exemple, ou à très haute altitude, sur les contreforts de l’Himalaya ! », raconte Jacques Fleurentin, passionné par l’étude des plantes traditionnelles.
L'argousier, une mine de bons nutriments !

Si l’argousier ressemble (de loin !) à un olivier par ses feuilles étroites vert argenté, les grappes de baies, qui constituent la partie médicinale de la plante, sont éclatantes. Elles contiennent des vitamines C et E antioxydantes, des caroténoïdes, des flavonoïdes et, à un moindre degré, des minéraux, dont du fer et du manganèse.

« Les Tibétains utilisaient la plante pour soigner les infections respiratoires comme la grippe, poursuit le pharmacien. D’ailleurs, l’argousier est inscrit dans la pharmacopée chinoise. S’il est absent de celle de la France ou de l’Europe, c’est parce qu’aucun fabricant n’a soumis de dossier. »
Énorme avantage : aucune précaution d’emploi n’est requise et il n’existe pas de contre-indication.

L'argousier, un concentré d’énergie

L’effet tonique des baies est lié à leur très forte concentration en vitamine C, qui n’est pas synthétisée par l’homme et doit par conséquent être apportée par l’alimentation. Les baies en contiennent entre 0,2 et 0,6 g par 100 g de fruits : c’est près de vingt fois plus que l’orange !

La vitamine E, le fer et la provitamine A qu’elles apportent participent également à ce résultat “coup de fouet” pour l’organisme.

Le mode d’emploi : quand on se sent en petite forme, il faut prévoir une cure de quinze jours à trois semaines, à raison d’une dose d’une cuillerée à soupe de jus d’argousier diluée dans un verre d’eau ou de jus de fruits, 2 à 3 fois par jour.

Le produit : Jus d’Argousier Bio de Weleda, obtenu par pression à froid des baies, 10,20 € le flacon de 200 ml.

L'argousier stimule les défenses immunitaires

Grâce aux flavonoïdes qu’il contient, l’argousier permet d’avoir globalement de meilleures réponses immunitaires. La plante faciliterait également la réactivation de la multiplication de certains globules blancs, les lymphocytes, garants de l’immunité. La production de globules rouges dans la moelle osseuse est, elle aussi, plus importante, sans que l’on sache réellement encore par quel mécanisme.

Le mode d’emploi : de préférence sous forme de bourgeons, le “tissu jeune” de la plante qui concentre les principes actifs. Prévoir une cure de trois semaines, à l’entrée de l’hiver et à l’orée du printemps, en prévention des infections respiratoires. On peut l’associer à une ampoule de vitamine D.

Le produit : Extrait de Bourgeons Bio Argousier de Vitaflor, 15 gouttes le matin (1 goutte par 10 kg de poids chez l’enfant), 12,90 € le flacon de 15 ml.

A lire aussi : Les plantes qui renforcent notre immunité

L'argousier accélère la convalescence

Grâce à ses vertus antioxydantes, l’argousier protège et répare les cellules, en particulier les globules rouges et blancs. C’est bénéfique après une infection, car le corps produit plus de radicaux libres pour tuer les microbes.

« On a constaté que la concentration de glutathion, un excellent antioxydant qu’on fabrique naturellement, augmente dans le sang avec la prise d’argousier », ajoute notre expert.

Le mode d’emploi : au décours de la maladie, en cures de un à trois mois selon l’intensité de la fatigue, entrecoupées de pauses d’une semaine.

Le produit : Arkofluides Stimulant Bio d’Arkopharma, composé de jus d’argousier, de ginseng, de guarana, et d’acérola, une ampoule par jour, 15,80 € la boîte de 20 ampoules.

Peut-on donner de l'argousier à un enfant ?

Oui, dès 9 mois. Comme le jus d’argousier est astringent, on peut préférer le sirop (Weleda, avec sucre de canne et miel bios) à raison d’une cuillerée à soupe 2 à 3 fois par jour ; une demi pour les moins de 3 ans. En cure de quinze jours.

L'huile d'argousier est bonne pour la peau

Extraite de la graine ou de la pulpe des baies, l’huile d’argousier renferme des vitamines antioxydantes, A et E, et des acides gras essentiels que l’organisme est incapable de fabriquer et pourtant indispensables à la peau. L’huile d’argousier entre ainsi dans la composition de soins bios réparateurs de peaux “fatiguées” :

Crème fluide contour des Yeux de Dr. Hauschka, 12,50 ml. 31,20 €.
Âge protection CC crème de Logona, 30 ml. 24 €.
Lait corps bio orange et argousier de Lavera, 150 ml. 8,65 €.

Source